Pourquoi j’ai créé ce blog

Dans cet article, je vais vous raconter mon histoire et mon expérience qui m’ont poussé à publier ce blog.

Tout d’abord, en fin d’année 2012, il y a donc maintenant un an et demi au moment où j’écris cet article, j’ai eu ma toute première chienne, Leila. J’avais eu beaucoup d’animaux depuis mon plus jeune âge, mais jamais de chien. Un jour, j’ai eu un véritable coup de foudre pour elle quand je suis allée dans une animalerie et j’ai décidé de l’acheter. J’étais consciente de l’investissement personnel que ça allait me demander.

Ce fut alors le début d’une histoire magnifique entre elle et moi. Comme je travaillais de chez moi, on était tout le temps ensemble et on était devenu très proches toutes les deux. Ma vie prenait une tournure complètement différente, presque comme s’il s’agissait de mon enfant.

1512703_10151935256733422_671802432_n_thumb[1]                                       155707_10151328491663422_522864816_n - Copie_thumb

Seulement voilà, je rencontrais de nombreuses difficultés au quotidien avec elle. Elle avait une fâcheuse tendance à ne m’écouter que selon son bon vouloir et à s’échapper de mon appartement dès que je laissais la porte ouverte. J’ai pris quelques cours de dressage, j’ai appris quelques bases par ci par là, mais cela n’était pas suffisant. Le fait qu’elle vécut ses premiers mois en animalerie n’avait pas favorisé son épanouissement des premiers jours. C’est pourtant essentiel pour un bon mental. Et mon trop peu de connaissances sur les chiens n’arrangeait pas non plus les choses. Elle ne m’obéissait que trop peu.

Un jour, ce fut le drame. Je ne la trouvais plus. J’avais beau la chercher dans le jardin de mes parents, mais rien. Je paniquais, vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point. Et, soudain, au bout du chemin, je l’ai retrouvée, allongée et immobile au bord de la route. J’ai senti un terrible coup de poignard dans le cœur. J’avais l’impression qu’il s’arrêtait de battre. J’ai hurlé de douleur. Ce fut le pire jour de ma vie. Je pense que ma mère a cru que j’allais me foutre en l’air. Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé ce genre de situation, mais je peux vous dire qu’à ce moment on a plus envie de se réveiller de cet horrible cauchemar qu’autre chose. D’ailleurs, au moment où j’écris, je sens encore des émotions fortes dans mon corps. C’est pour vous dire à quel point je l’aimais cette Leila.

Les jours suivants ont été très durs physiquement et psychologiquement. Elle me manquait beaucoup. Mais je culpabilisais aussi de ne pas avoir passé plus de temps à son éducation. J’avais pris quelques cours de dressage de temps en temps mais pas assez régulièrement. Je m’en voulais également de ne pas l’avoir suffisamment surveillée. En même temps, si elle avait été mieux éduquée et si je lui avais fait plus confiance, elle serait restée d’elle-même et n’aurait pas tenté de s’enfuir. Bon ok avec des si on mettrait Paris en bouteille. Mais tout de même je n’avais pas mis toutes les chances de mon coté pour éviter ce genre de situation. Mes parents et mon frère aussi ont beaucoup culpabilisé et cet évènement a bouleversé toute la famille.

J’ai commencé à aller mieux le jour où j’ai décidé que la vie ne s’arrêtait pas là. Je voulais un autre chien. J’ai vécu tellement de moments magiques avec Leila que je voulais en avoir d’autres. Bien sûr, je savais très bien que je ne remplacerais jamais Leila. Ma relation avec un autre chien serait différente.

J’ai donc fait mes recherches pour trouver un autre chien. Mais cette fois-ci, je voulais un chien qui ne provenait pas d’une animalerie, surtout pas, et qui aurait grandi dans l’amour et la sécurité. J’ai donc repéré Isis, un berger des shetland, dans l’élevage du rêve de l’ange. J’ai tout de suite accroché avec l’éleveuse et mon intuition me disait que c’était le bon endroit et la bonne chienne.

Je l’ai donc récupérée deux mois après. J’étais aux anges. Bien sûr, il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer à elle et à ne pas faire de comparaison avec Leila. Mais maintenant, ça fait quelques mois que je l’ai et je vis à nouveau une relation extraordinaire. Isis était bien dans sa tête quand je l’ai eu et on a tout de suite accroché.

DSCF0138_thumb                                                isis 3_thumb

Toutefois, je rencontre à nouveau des difficultés au quotidien. Même si globalement elle m’obéit, il arrive parfois qu’on soit en désaccord. De plus, je suis beaucoup plus vigilante maintenant. J’ai d’ailleurs commencé les cours de dressage dès ses trois mois. J’apprends donc beaucoup de choses. Mais je souhaite aller vraiment plus loin dans ma relation avec Isis. Je veux la rendre la plus heureuse possible. Et je ne veux pas revivre ce que j’ai vécu avec Leila.

Je veux également vivre une relation avec elle basée sur la confiance, la bienveillance, la joie et l’amour. Et tout cela ne peut être possible que si on connait très bien le comportement canin. C’est à nous d’apprendre à parler le langage du chien, pas à lui d’apprendre notre langage.

De plus, j’ai découvert l’agility et cela m’a tout de suite intéressée. Il s’agit de réaliser un parcours d’obstacles en un temps limité, le chien en liberté sous nos ordres. Cette activité nécessite une forte complicité entre l’animal et son maitre, mais aussi une excellente éducation. Ayant déjà connu ça avec l’équitation, j’ai décidé de revivre cette même complicité avec Isis. Je veux d’ailleurs l’inscrire en concours dès qu’elle aura un an.

Certaines de ces expériences que j’ai vécues sont, j’en suis sûr, connues par de nombreuses personnes. Je pense d’ailleurs que, si vous êtes venu visiter mon blog, c’est que vous vous avez rencontré une difficulté à un moment ou à un autre avec votre chien. On manque tous d’expérience concernant l’éducation et la vie d’un chien. Que vous souhaitiez avoir votre premier chien, que vous l’ayez depuis peu de temps ou bien que vous rencontriez une difficulté après de nombreuses années de complicité, vous en apprendrez tous les jours sur ce merveilleux animal.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager toutes les difficultés que je rencontre ou les questions que je me pose au quotidien avec Isis ou d’autres chiens. J’y ajouterai également toutes les solutions que j’ai apprises et pratiquées pour résoudre ces problèmes.

Afin de rendre cela plus amusant, j’ai décidé de me lancer deux challenges avec ce blog. Le premier est de publier un à deux articles par semaine sur les difficultés rencontrées et les solutions trouvées et pratiquées avec Isis. Le second est de gagner mon premier concours d’agility avec Isis dans un an. Je publierai donc régulièrement des articles sur les différents apprentissages d’Isis et l’évolution de ses progrès.

J’espère que ce que vous lirez sur ce blog vous passionnera autant que moi quand je l’écris.

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions, de vos expériences et à commenter les articles. Vous avez surement aussi de nombreuses connaissances que je n’ai pas et qui peuvent nous apporter à chacun, nous, amoureux des chiens !

N’hésitez pas également à vous inscrire à la newsletter afin de recevoir par mail les articles que je publie chaque semaine. C’est le meilleur moyen d’en apprendre plus sur votre cher animal.

Bonne visite !

[contact-form][contact-field label=’Nom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Email’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Site Web’ type=’url’/][contact-field label=’Commentaire’ type=’textarea’ required=’1’/][/contact-form]

Laisser une réponse

CommentLuv badge